Personnes âgées : attention à l’abus de faiblesse

abus de faiblesse.

D’après les analyses, les personnes âgées figurent parmi les catégories de personnes la plus vulnérable face à l’abus de faiblesse, qui malheureusement est un fléau qui est de plus en plus observé au sein de la société.

En effet, à cause de leur âge avancé, les personnes âgées sont souvent la cible de personnes malintentionnées qui ont pour but de profiter de leur faiblesse et ce, afin d’en tirer avantage de cela pour obtenir leur faveur, leur argent ou aussi leur bien.

Ce fait est d’autant plus inquiétant car il est souvent difficile pour l’entourage de la personne âgée qui est victime d’un abus de faiblesse de savoir ce que cette dernière fait face, ce qui implique de ce fait que les fraudeurs ont donc pour ainsi dire le champ libre et peuvent faire ce qu’il veulent de leur victime.

Toutefois, même si ce fléau est de plus en plus présent et est difficile à éradiquer, il faut savoir qu’il est tout à fait possible pour les personnes âgées concernées de s’en sortir, surtout que la loi peut dorénavant les protéger et peut punir lourdement toute personne qui peut être l’auteur d’un tel abus.

Personnes âgées : comment reconnaitre l’abus de faiblesse ?

Par définition, l’abus de faiblesse désigne tout acte qui vise à profiter de la vulnérabilité d’une personne afin d’obtenir ses faveurs ou aussi les biens qu’elle possède comme des propriétés ou aussi de l’argent.

L’abus de faiblesse peut être initié par une personne étrangère à la victime mais également être attribué à un proche dans le cas où ce dernier sollicite un héritage et utilise des moyens frauduleux pour l’avoir par exemple.

Sur le cadre juridique, cette action est considérée comme étant un délit et peut de ce fait entrainer des sanctions qui peuvent entrainer jusqu’à 3 ans d’emprisonnement suivi d’une lourde amende qui peut s’élever jusqu’à 375 000 euros.

Personnes âgées : comment faire pour éviter l’abus de faiblesse ?

D’après ce qu’on a mentionné plus haut, l’un des faits les plus inquiétants l’abus de faiblesse est surtout qu’il est rarement facile de pouvoir véritablement le constater.

De plus, les personnes âgées qui en sont victimes sont souvent dans des conditions particulières, comme le fait d’être atteintes d’une maladie affectant les capacités physiques, psychologiques ou aussi mentales, ce qui rend de ce fait la tâche plus facile pour les profiteurs.

Toutefois, il faut dire qu’en faisant attention, les proches de la victime peuvent tout de même la protéger d’un tel abus et pour cela, il faut toujours être prudent et surtout de toujours veiller aux personnes que cette dernière fréquente.

Et pour la personne âgée concernée, il est souvent recommandé de toujours en parler dès qu’une personne commence à agir de façon anormale et pour ce faire, il ne faut pas hésiter à solliciter l’aide de sa famille mais également celle des autorités compétentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *