Personnes âgées : pourquoi il est important de faire attention avec le froid

faire attention avec le froid.

Même si l’hiver s’accompagne souvent de nombreux avantages comme le fait de partir en vacances, profiter de bons moments autour de la cheminée ou aussi de profiter de la neige etc. il peut tout aussi causer divers problèmes de santé accrus, en particulier pour les personnes âgées.

En fait, le temps froid peut avoir un impact bien plus important sur la santé et c’est justement que nous avons besoin de nous réchauffer durant l’hiver. De plus, les personnes âgées et celles qui ont déjà des problèmes de santé peuvent être sérieusement affectées par les problèmes engendrés par une baisse de température. Pour vous donner un aperçu des risques que vous courez en hivers, voici les dangers que pourraient présenter le temps froid pour vous :

La dépression

La dépression hivernale est fréquente chez les personnes âgées, ce qui peut leur faire percevoir la douleur de manière plus aiguë. Tout est pire, y compris les conditions médicales. La vitamine D peut aider. Vous devez consommer des aliments enrichis en vitamine D, tels que le lait, les céréales et les fruits de mer comme le thon et le saumon.

Le risque d’hypothermie augmente

L’hypothermie signifie que le corps est à une température inférieure à 35° C et ne peut donc pas produire assez d’énergie pour rester assez chaud. Les personnes âgées doivent bien se protéger du froid et de l’hypothermie car elles peuvent avoir une capacité de communication limitée, une mobilité réduite, moins de graisse sous-cutanée et une capacité réduite à sentir la température. Les symptômes comprennent des frissons, une peau froide, pâle ou cendrée, un manque de coordination, une confusion mentale, un ralentissement des réactions, de la respiration ou du rythme cardiaque, une faiblesse et une somnolence.

Les troubles cardiaques s’aggravent

Les personnes âgées souffrant de maladies cardiovasculaires peuvent ressentir davantage d’effets secondaires en cas de froid. Comme les températures et les vents plus faibles peuvent réduire la chaleur corporelle, les vaisseaux sanguins ont tendance à se resserrer, ce qui rend l’oxygène plus difficile à atteindre dans tout le corps. Il est recommandé aux personnes âgées de porter des vêtements superposés pour emprisonner la chaleur et assurer l’isolation. Les personnes âgées qui sont minces sont particulièrement exposées aux problèmes cardiovasculaires liés au froid, car elles n’ont pas autant de graisse pour fournir de la chaleur et maintenir la circulation sanguine.

Les habitudes de sommeil sont modifiées

En hiver, l’ensoleillement est généralement beaucoup plus faible que le reste de l’année. Cela peut donner à chacun l’impression d’être paresseux et de vouloir dormir davantage. Il n’est pas difficile de se reposer jusqu’à ce que le sommeil devienne une partie importante de la journée. Les personnes âgées peuvent envisager de mettre un réveil pour le petit-déjeuner et s’assurer qu’elles ne restent pas au lit tard à cause de l’obscurité de l’hiver. Un horaire régulier peut être d’une grande aide pour éviter le syndrome du coucher du soleil, tout comme le fait d’ouvrir les stores et d’allumer les lumières pendant la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *