Personnes âgées : quand s’inquiéter des troubles de la mobilité

troubles de la mobilité.

La perte de mobilité peut être l’un des problèmes les plus difficiles que les personnes âgées rencontrent avec l’âge. Les difficultés à se déplacer et à marcher peuvent non seulement rendre les activités de la vie quotidienne difficiles à réaliser, mais aussi entraîner divers troubles comme la dépression, l’isolement et la perte d’indépendance. La bonne nouvelle est que : de nombreux problèmes de mobilité liés au processus de vieillissement peuvent être traités mais pour ce faire, il est important d’identifier le problème tôt. Aussi, il faut faire attention aux signes qui indiquent que les troubles de la mobilité deviennent dangereuses.

Quand s’inquiéter ?

De nombreux problèmes liés à la perte de mobilité des personnes âgées peuvent être résolus à l’aide d’aides à la marche ou en apportant de petits changements au domicile pour mieux répondre aux besoins de la personne âgée. Toutefois, dans certaines situations, les personnes âgées ont besoin de soin et d’approche beaucoup plus professionnels. Faites attention aux problèmes de mobilité suivants :

Problèmes visibles de démarche ou d’équilibre

Les personnes âgées qui boitent, qui peuvent à peine marcher seules, qui dévient sur le côté, qui ont des vertiges en marchant ou qui ont des problèmes d’équilibre en marchant ou en se tenant debout, peuvent avoir besoin de consulter un médecin. Les problèmes d’équilibre sont en fait la principale raison pour laquelle les adultes prennent rendez-vous chez le médecin. Il peut s’agir d’un problème articulaire, de vertiges ou même d’un problème d’oreille interne. Les personnes âgées souffrant de ces problèmes peuvent également être atteintes de lésions nerveuses, de problèmes musculaires, de troubles cérébraux ou être victimes d’un accident vasculaire cérébral.

Les personnes âgées qui tombent ou trébuchent sans raison connue, à répétition

Il peut s’agir de plus qu’un simple problème de mobilité ou d’équilibre, cela peut indiquer un problème de vue, une mauvaise gestion des médicaments, une démence ou même la maladie de Parkinson et doit être traité par un professionnel.

Plaintes de vertige

Le fait d’avoir des vertiges est un problème grave pour les personnes âgées et lorsque cela survient, il est important de ne surtout pas le négliger. Il peut s’agir d’hypertension, de maladies cardiaques, d’insomnie, de douleurs chroniques ou de diabète. De plus, les personnes âgées qui souffrent de vertiges ou d’étourdissements sont beaucoup plus susceptibles de tomber et de se blesser, c’est pourquoi ce problème doit être traité immédiatement.

L’incapacité de marcher ou de se déplacer par soi-même

Lorsque les personnes âgées ne peuvent ou ne veulent soudainement plus marcher ou se déplacer seules, en particulier sur de courtes distances qui sont normalement tout à fait gérables, il peut être temps qu’elles consultent un professionnel de la santé. Cela est particulièrement vrai si le soignant est incapable d’aider la personne âgée à se déplacer en toute sécurité. L’incapacité ou la réticence à marcher peut être due à un certain nombre de problèmes allant de la dépression à des problèmes circulatoires, une infection, un Alzheimer précoce, un accident vasculaire cérébral léger ou la prise de médicaments contenant des sédatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *