Senior : comment adopter une alimentation saine

À mesure que les adultes vieillissent, ils deviennent sujets à un nombre croissant de problèmes de santé chroniques, sans parler des aspects physiques et cognitifs du processus naturel du vieillissement. Ces deux facteurs peuvent, dans de nombreux cas, être tenus à distance grâce à un mode de vie sain, dont une alimentation équilibrée est un élément essentiel. Les personnes âgées peuvent avoir de la difficulté à suivre un régime alimentaire approprié pour diverses raisons, tant réelles que perçues. En tant que soignant, professionnel de la santé ou membre de la famille, aider l’aîné dans votre vie à conserver de bonnes habitudes alimentaires est un élément crucial.

Quelques faits qui empêchent une alimentation saine

Un élément important qui peut affecter la capacité d’une personne âgée à bien manger est souvent le cout des aliments sains. De nombreux retraités vivent de revenus fixes, de pensions ou de fonds de retraite et n’ont pas nécessairement autant d’argent à dépenser que lorsqu’ils travaillaient. Par conséquent, de nombreuses personnes âgées peuvent être attirées par des aliments transformés moins coûteux.

Pour certains, le problème n’est pas nécessairement d’acheter des aliments sains, mais plutôt de les préparer. Certains adultes sont incapables de préparer des repas sains en raison d’une maladie ou d’un handicap. Par conséquent, ces personnes peuvent se tourner vers les aliments transformés ou les repas-minute par commodité

Il est également important de se rappeler que l’un des principaux obstacles auxquels les aînés font face lorsqu’il s’agit de bien manger est peut-être simplement le manque d’éducation nutritionnelle. Beaucoup de gens peuvent ne pas avoir une alimentation équilibrée non pas parce qu’ils ne peuvent pas ou choisissent de ne pas en avoir, mais simplement parce qu’ils ne savent pas en quoi consiste une alimentation saine

Comment adopeter une alimentation saine

La clé d’une saine alimentation est de se concentrer sur l’ensemble des aliments non transformés dont votre corps a besoin au fur et à mesure que vous vieillissez, c’est-à-dire des aliments qui se rapprochent le plus possible de leur forme naturelle.

Manger beaucoup de fruits et de légumes

Les personnes âgées doivent privilégier les fruits riches en couleurs comme les melons. Elles peuvent et devraient en prendre 2 à 3 portions par jour. Quand il s’agit de légumes, elles devraient se concentrer sur les légumes à feuilles vertes foncées riches en antioxydants, comme le chou frisé, les épinards et le brocoli, ainsi que des légumes colorés comme les carottes et les courges.

Choisir le calcium pour la santé des os.

Le maintien de la santé des os avec l’âge dépend d’un apport adéquat en calcium pour prévenir l’ostéoporose et les fractures osseuses. Le lait, le yogourt, le fromage ou des sources non laitières comme le tofu, le brocoli, les amandes et le chou frisé sont de bonnes sources.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *