Senior : faites attention aux chutes

Avec l’âge, les risques de chutes augmentent et deviennent de plus en plus périlleux. Les chutes constituent un problème de santé publique important et croissant. L’un des principaux facteurs de risque de chute est la prise de médicaments qui peuvent modifier la façon dont une personne se sent ou pense en raison d’effets secondaires.

Qu’il s’agisse de planchers glissants, d’escaliers instables ou de cordons électriques, certaines des causes les plus courantes de chutes se produisent dans la maison, où vous pourriez avoir un faux sentiment de sécurité. C’est pourquoi la prévention des chutes commence par la mise en place d’un milieu de vie sécuritaire.

Incorporez les dispositifs d’assistance appropriés

Les personnes âgées ayant des limitations physiques peuvent avoir besoin d’utiliser une marchette ou une canne pour les aider à se déplacer, et vous devriez ajuster votre plan de prévention des chutes en conséquence. De plus, de nombreux programmes de prévention des chutes comprennent l’installation de barres d’appui dans toute la maison. Ces dispositifs de sécurité sont essentiels pour monter et descendre les escaliers, monter et descendre les toilettes, et entrer et sortir de la baignoire sans se blesser. Installez des barres d’appui près des toilettes, des baignoires et des mains courantes dans les escaliers et les couloirs. Demandez l’aide d’un homme à tout faire ou d’un membre de la famille si nécessaire.

Ayez un bon éclairage

L’éclairage inadéquat est un autre danger majeur. Pour créer une maison qui convient mieux aux personnes âgées, installez des ampoules plus lumineuses au besoin, en particulier dans les escaliers et les couloirs étroits. Ajoutez également des veilleuses dans les chambres et les salles de bains pour une meilleure orientation la nuit.

Modifiez votre environnement

Pour réduire le risque de chute, réduisez le nombre de dangers dans votre maison. Ce faisant, gardez à l’esprit vos limites physiques ou celles de votre proche afin d’éliminer les risques auxquels vous pourriez faire face en particulier. Parmi les modifications courantes, mentionnons les douches de la porte avant, la pose de tapis sur les planchers, l’élargissement des cadres de porte, la réduction de la hauteur des rebords de porte et l’installation de divers systèmes de protection contre les chutes.

Procurez-vous les bons vêtements et chaussures

Tous les vêtements amples qui pourraient se coincer dans un cadre de porte, un clou ou un meuble doivent être enlevés de la maison.

Les chaussettes peuvent être confortables, mais elles présentent un risque de glissade. Prévenir les chutes à la maison peut être aussi simple que de porter des chaussures. Vous pouvez également acheter des chaussettes antidérapantes qui ont des poignées sur la plante des pieds si les chaussures sont trop inconfortables.

Adoptez une alimentation saine et variée

Manger convenablement aide un aîné à s’engager plus profondément dans l’environnement environnant. Une bonne alimentation améliore le système nerveux, donne de l’énergie aux systèmes musculaires du corps et favorise l’augmentation des fonctions cérébrales. Et l’obtention de liquides adéquats peut produire des avantages similaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *