Comment savoir si sa voiture peut faire un long trajet ?

Vous programmez un long voyage pour vos prochaines vacances ? Les exigences pour emprunter la route sont bien plus élevées pour effectuer un long trajet. Pour réussir ce projet en voiture, il faut vérifier plusieurs points. Cela vous permet de faire un voyage réussi et sans encombre. Découvrez dans ce guide les vérifications importantes à effectuer avant de prendre la route.

Faire le point sur les accessoires présents dans la voiture

Bien avant de tomber sur les points d’ordre mécanique, il est important d’avoir dans sa voiture les accessoires indispensables. Compte tenu de la distance de votre voyage, vous devez veiller à voir dans votre boîte à gants, votre permis, quelle que soit la manière dont vous l’avez financé : permis classique, cpf permis, permis à 1 € par jour… Celui-ci vous empêchera d’avoir des sanctions policières dans le cadre d’un contrôle. En plus de cela, vous devez avoir à disposition :

  • Un triangle de signalisation ;
  • Un éthylotest ;
  • Un gilet de sécurité fluorescent.

Ces éléments étant obligatoires, vous ne devez en aucun cas vous en priver pour un long voyage. Pour des raisons de prévention, gardez toujours des ampoules de rechange dans l’habitacle. Enfin, un trousseau à portée de main pour soigner les petites blessures n’est pas à négliger.

Vérifier le niveau des liquides dans le véhicule

Plusieurs liquides sont nécessaires pour qu’une voiture fonctionne parfaitement. Il serait dommage de tomber en panne au milieu de nulle part à cause d’un liquide insuffisant. Avant de prendre le volant, vous devez vérifier le niveau de l’huile moteur, des liquides de refroidissement, du frein et du lave-glace. En tant que conducteur, il vous faut connaître l’utilité de ces liquides.

L’huile à moteur est chargée de lubrifier toutes les pièces qui constituent le moteur. Très souvent, sur le long de la route, ce dernier peut chauffer et provoquer une panne s’il n’est pas refroidi. C’est pour remédier à ce problème qu’une voiture a besoin d’un liquide de refroidissement. En ce qui concerne le liquide de frein, il permet d’assurer un freinage satisfaisant. Des fuites de ce liquide étant fréquentes, n’hésitez pas à consulter un spécialiste pour une analyse. Le dernier liquide quant à lui est utile pour le bon fonctionnement des essuie-glaces.

Pour vérifier et renforcer le niveau de ces huiles, vous pouvez vous orienter vers les stations-service. Dans la mesure où vous n’avez pas les aptitudes nécessaires pour mettre à niveau les liquides, vous pouvez toujours solliciter l’aide d’un garagiste.

S’assurer que les pneus présentent une bonne pression

La pression d’un pneu n’est rien d’autre que le niveau d’air présent. C’est une valeur exprimée en bar. Même si vous avez passé récemment le contrôle technique, il est nécessaire de vérifier cette valeur le jour de votre départ. En effet, vu le contexte, vous aurez besoin de transporter assez d’effets. De ce fait, votre voiture sera chargée et il est important d’avoir les roues qui répondent. Une bonne pression de pneu se trouve généralement entre 1,8 et 3 bars.

Vous pouvez trouver des bornes de gonflage en ville et surtout au niveau des stations-service. En dehors du niveau de gonflage du pneu, n’oubliez pas de contrôler son taux d’usure. Il en est de même pour votre roue de secours. Les vérifications peuvent être effectuées dans une station-service. Si le diagnostic s’avère négatif, vous pourrez procéder à leur remplacement.

S’assurer d’avoir une visibilité optimale

Pour éviter des situations désagréables sur le trajet, vous avez besoin d’avoir une bonne visibilité. Cela est dans votre intérêt ainsi que celui des autres usagers de la route. Vous devez en effet contrôler :

  • Les feux de détresse ;
  • Les feux de position ;
  • Les feux de croisement ;
  • Les feux de stop.

Procédez aux changements des ampoules si les feux dégagent un faible éclat de lumière. Après la vérification de ces feux, vous pouvez passer aux essuie-glaces et aux rétroviseurs. Pour bien observer ce qui se passe derrière lui et sur ses côtés, un conducteur doit avoir des rétroviseurs en état et propres. Un véhicule sans essuie-glace qui circule sur la route en cas d’intempérie a de fortes chances de provoquer un accident de circulation. Passez-les au crible pour vérifier s’ils sont en bon état. Si tel n’est pas le cas, un remplacement doit être effectué.

En résumé, avant d’emprunter un long trajet, vous devez vérifier plusieurs choses. Il s’agit du niveau des liquides, de la pression des pneus, de la visibilité et des accessoires du conducteur.

Avatar photo

Transbeauce

Transbeauce, spécialisés dans le voyage et le tourisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *