4 activités à faire en mai à Ajaccio

Située en bordure de mer Méditerranée, la cité d’Ajaccio représente la ville la plus touristique de Corse. D’ailleurs, vous pouvez y accéder facilement par avion en quittant de nombreuses villes françaises. Depuis Nice ou Marseille par exemple, vous pouvez également atteindre la cité impériale en bateau. Ajaccio est une ville très charmante, principalement méditerranéenne et souvent très ensoleillée. En mai, c’est le début de la très belle saison. Ce n’est pas encore les vacances estivales, mais vous avez la possibilité de vous baigner dans des plages sublimes. Aussi, son centre-ville, riche en couleur, est parfait pour profiter de tous les attraits de la ville en passant un bon séjour dans l’hôtel Fesch situé en plein centre-ville, vous accueillant avec son Rooftop, sa piscine chauffée, son spa et ses autres animations. Patrimoine, nature ou gastronomie, voici une liste de 3 choses minutieusement sélectionnées que vous devez faire absolument en mai à Ajaccio, la cité incontournable de la Corse.

1. Les plages d’Ajaccio

Quand il s’agit d’Ajaccio, il est impossible de ne pas aborder les plages ! Qui plus est, en mai, vous n’avez pas le droit de manquer les vastes étendues de sable fin et les eaux bleu turquoise qui longent le golf de la ville d’Ajaccio. La plage de Saint-François est l’une des plus convoitées par les touristes durant cette période. Elle est accessible en quittant le centre-ville et il n’y a pas besoin de faire trop d’effort pour y parvenir.

En mai, c’est le printemps et cette plage est très fréquentée. Elle se trouve sur la place des Diamants et a pour principal avantage d’être à proximité des restaurants et des centres commerciaux. Après avoir déposé vos bagages dans cet hôtel à Ajaccio, vous pouvez alors sortir pour une balade en profitant des rues bordées de grands palmiers. Mais ce n’est pas tout, vous aurez aussi une vue magnifique sur la citadelle de la ville.

2. Autres plages

Les plages, ce n’est pas ce qui manque à Ajaccio. Il y en a un peu partout. Comme Saint-François, la plage de Capo di Feno est également très célèbre dans la ville. D’ailleurs, elle est très prisée des surfeurs. Le maquis verdoyant en toile de fond, Capo di Feno est partagée en deux parties différentes par deux autres plages. Il s’agit du Petit Capo et du Grand Capo.

Si l’occasion s’offre à vous, n’hésitez pas à effectuer une promenade en longeant le golf d’Ajaccio. De nombreuses plages vous y attendent. Ruppione, l’Ariadne, Trottel, Ricanto, Marinella, Barbecaja, Isolella …, vous ne serez pas déçu par ses belles plages. Chacune d’elles vaut un arrêt.

3. Les îles Sanguinaires d’Ajaccio

L’archipel des Sanguinaires est un incontournable. Il séduit tous les touristes qui viennent à Ajaccio. Situé face à la ville, il est constitué de 4 iles abruptes. L’archipel des Sanguinaires est l’un des endroits les plus fréquentés de la région.

Il s’agit en fait d’un site naturel sous protection. Il héberge une faune et une flore impressionnante et diversifiée. Sur place, vous pouvez côtoyer par exemple des goélands, des faucons pèlerins et des cormorans. Mais il n’y a pas que ça ! C’est près de 200 espèces différentes de plante que vous aurez à découvrir sur place.

Pour aller découvrir ce havre de paix et de communion avec la nature, il faut prendre la mer depuis Ajaccio. Sur le bateau de croisière, vous pourrez contempler tout le golf d’Ajaccio ainsi que sa citadelle. L’ile principale de l’archipel, Mezu Mare, vous offre la possibilité de découvrir les merveilles de l’archipel. Le sémaphore, le phare, les traces de son lazaret… sont autant de merveilles historiques à explorer.

Avant de vous rendre dans l’archipel des Sanguinaires, il serait intéressant de faire un arrêt sur la presqu’ile dénommée Parata. Dans le mois de mai, les couchers du soleil y sont magnifiques. De plus, elle vous offre une vue plus grandiose sur les iles constituant l’archipel des Sanguinaires. Des activités nautiques, du jet ski, de la plongée, du repos, voilà des types d’exercices qui vous attendent sur les lieux.

4. Visitez la cathédrale Santa Maria Assunta d’Ajaccio

Encore appelée Notre-Dame-de-l’Assomption, la cathédrale Santa Maria Assunta d’Ajaccio fut bâtie au XVIe siècle, de 1583 à 1593. Véritable monument de l’histoire de la ville, elle a accueilli le baptême de Napoléon Ier le 21 juin de l’année 1771.

La cathédrale Santa Maria Assunta n’est pas très grande. Elle est très colorée et possède une histoire captivante. Son architecture particulière est à découvrir. En effet, elle est très différente de ce qu’on a l’habitude de voir dans le reste du pays.

Outre la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption, il existe un certain nombre d’endroits clés que vous devez parcourir en centre-ville en mai. Il s’agit de la Chapelle impériale, du palais Fesch-Musée des Beaux Arts, du Sentier des Douaniers, de la place de Gaulle et du musée national de la maison Bonaparte. Soignez-en sûr, chacun de ces endroits vaut le détour.

Transbeauce

Transbeauce, spécialisés dans le voyage et le tourisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.